0:00 / 0:00

Actualité
15 décembre 2017

Les architectes belges demandent de soutenir le barème d'honoraires allemand

Les représentants des architectes belges ont demandé le soutien de leur gouvernement en faveur du maintien du barème allemand d’honoraires des architectes et ingénieurs.

Devant le refus du Gouvernement allemand de retirer le barème d'honoraires des architectes et ingénieurs (HOAI) en vigueur en Allemagne, la Commission européenne a cité celui-ci en juin 2017 devant la Cour de justice européenne.

Dans le cadre de cette action, les plus importantes organisations d’architectes de Belgique (Ordres, fédérations et associations professionnelles), également soutenues par AR-CO, forte de ses relations et de son expérience en tant que membre du GEAAC, ont décidé ensemble de demander au Gouvernement belge de se joindre à la procédure en cours, en faveur de la défense d'un barème.

Cette action vise notamment, la relance du débat sur la mise en place en Belgique d’un barème ou d'un référentiel légalement établi pour les honoraires et les services d'architecture, au bénéfice des architectes et des consommateurs, lesquels seraient mieux protégés par une définition claire et précise des missions ou services, ainsi que des prix qui leur correspondent.

Downloads

Plus de nouvelles

Ce site utilise des cookies afin de mieux vous servir.
Plus d’infos dans les conditions d’utilisation du site web.